• Carnets de voyage : Edimbourg

    Je suis de retouuuur (non, pas pour vous jouer un mauvais tour). Mais avec un mauvaise nouvelle : les vacances, c'est finiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii (snif)
    Pas de panique, pas de panique ! Parce que je n'ai pas envie de vous démoraliser maintenant, je vais partager avec vous ma dernière petite escapade qui donnera encore une sensation de vacances...

    Voyager c’est une de mes grandes passions, et le choix de la destination n’a pas été simple. Mais il y avait cette ville, là, que je rêvais de visiter depuis des lustres et cette compagnie aérienne low cost qui proposait des billets vraiment....low cost. Alors vous comprenez bien, j’ai craqué … Mais ce n’est pas ma faute, ils n’ont qu’à pas proposer des prix aussi attractifs ! Non mais !

    Quoi ? Vous voulez savoir où je suis allée ? Bon bon, très bien ! Très bien ! … Si je vous dis : Whisky, Haggis, kilt, cornemuse ? Ah…? Vous voyez maintenant de quel pays je parle, j’en suis sure !

     

    L'Ecosse (Enfin surtout  Edimbourg & les Highlands)

    L'Ecosse, c'est un peu une des destinations de mes rêves (avec l'Islande et le Japon dans des genres radicalement différents). Alors quand l'occasion s'est présentée pour visiter la capitale, y résister n'était pas permis. Et comme l'organisation a été un peu précipitée, j'ai rapidement téléchargé un plan et repéré ce que je voulais faire sur ces 5 jours de temps... et ciel, il y en a des choses à faire là bas !  
    Tellement de choses à faire d'ailleurs que je ne vais pas rédiger un mais 3 articles sur ce voyage au pays des kilts ! Ce premier article sera en quelques sortes le fourre tout des choses à savoir et à faire si vous vous rendez un jour là-bas en touriste. Et les deux autres ?... Surprise ! 

    Alors, fermez les yeux, écoutez les cornemuses, et laissez-vous guider dans l'atmosphère romantique et mystérieuse de la capitale écossaise...

    Ce qui est intéressant avant toutes choses est de savoir où dormir pour visiter un maximum de choses sans devoir s'encombrer des transports en commun. Edimbourg est une petite ville et si vous êtes bien placés elle est visitable à pied. 

    L'idéal est donc de trouver un hôtel sur Princes Street. L'avenue principale qui fait la frontière entre la vieille ville et la nouvelle ville vous permet d'être en plein cœur des choses intéressantes. Et comme si cela n'arrivait pas à vous convaincre, sachez que tous les bus et trams menant à l’aéroport déchargent et chargent à Waverly Station... Qui se trouve sur... Princes Street. 
    Bien sur vous pouvez aussi opter pour un hôtel dans le centre historique, mais le charme se paye..Logique. 
    Edimbourg a donc deux grandes rues principales : Princes street qui est la rue des commerces de base et autres fast food et Royal Mile qui est le véritable coeur historique de la ville. Cette rue mène directement au château et est parsemée de petits passages mystérieux. 
    Le trajet entre le centre-ville et l'aéroport dure 30 minutes si tout va bien et vous avez plusieurs possibilités de le faire : bus, bus locaux et tram. Les prix varient du simple au double. Mais cela, beaucoup de sites vous le disent déjà. 

    Bon sinon, quoi ? Que nous conseilles-tu de faire ou ne pas faire à Edimbourg ? Raconte ! On veut les bons plans ! Oui chef bien chef !

    • Si le petit déjeuner et en supplément à l'hôtel, laissez tomber: en ville des restos et pubs vous proposent des petits dej' écossais entre 5 et 6 £ ... Si vous comptez qu'à l'hôtel c'est facilement 9£... Maintenant il faut aimer les haricots dés le matin ! 

    • Comme à Dublin, privilégiez les pubs pour manger en ville. Souvent la nourriture est très bonne et les prix très raisonnables. 

    • Toutes les attractions de la ville ouvrent entre 9h30 et 10h. Ne vous sentez donc pas trop pressé de sortir de votre lit, ou profiter de votre début de matinée pour organiser une petite balade matinale. 

    • Les vacances de carnaval c'est vraiment le moment idéal pour se rendre dans les grandes villes. La plupart des autres pays ne sont pas en congé en même temps et donc... Moins de monde aux attractions et en ville ! Top du top ! 

    • Un tour dans les Highlands ? Ne réservez pas sur internet. Attendez d'être sur place, présentez-vous la veille ou avant veille devant l'une des agences qui sillonnent Royal Mile et réservez à ce moment là. Si vous avez de la chance, certaines agences font des promos de dernières minutes et cassent les prix jusqu'à 10£ de moins !

      •  

      Si la plupart des attractions sont payantes, la plupart des musées, eux, sont gratuits et surtout le National Museum qui est à mes yeux d'Historienne/Géographe/prof' l'un des meilleurs musées que je n'ai jamais visité (et croyez-moi, j'en ai fait un paquet...). Vous avez des enfants ? L'idée de visiter un musée avec eux vous terrifie, car ils ne tiennent pas en place ? Pas de panique ! Tout est prévu pour eux (et aussi pour nous qui n'avons jamais grandi). 

    De plus le musée est superbement organisé : une zone Ecosse, une zone Histoire et culture et une zone Sciences et découvertes. Vous jonglez de part et d'autres du musée sans repasser par des salles déjà vues. Bref, comme diraient mes élèves : j'ai kiffé grave !

    Prévoyez votre après-midi pour en faire totalement le tour. 

     

     







    Petits jeux, films, pierres et objets à toucher, anecdotes croustillantes, il y a tout ce qu'il faut pour capter l'attention de tous

     


    Ici, un petit puzzle multiusages : remettre les continents actuels de manière correcte puis reformer la Pangée et se rendre compte que tout était bien lié 

    En parlant d'anecdote croustillante, justement, en voici une. La question étant "pourquoi les flacons contenant du poison ont-ils des rainures ? La réponse : c'est arrivé le jour où le gars qui préparait un breuvage a confondu le sirop de sucre et le cyanure ... Résultat : plus de 5 kg de cyanure versé dans un sirop et 200 contaminés, 21 morts. Rien que ça !

     

     

     

    Sinon, et surtout si le temps le permet, pas besoin de dépenser beaucoup d'argent pour s'en mettre plein les yeux. De bonnes chaussures de marche, une bonne tenue bien chaude et vous protégeant des forts vents et vous voilà parti vers.... L'aventure ! Edimbourg est à la frontière entre ville et nature. Vous pouvez donc vous rendre dans les différents parcs et espaces natures de la ville et vous émerveiller devant les architectures médiévales et les lieux presque magiques qui se cachent derrière une ruelle. 


    Petite pause miam miam ? Comme je vous l'ai dit, stoppez à un pub ! Il y en a quelques uns très sympa sur la Grassmarket ! Mais surtout, prenez le risque de manger écossais ! Parmi les spécialités indiscutables : le Haggis. Et le Haggis en Ecosse c'est un peu comme la fricadelle en Belgique : il vaut mieux oublier ce qu'il y a dedans quand on le mange !
    J'ai pris le risque (et j'ai eu peur, très peur), mais le résultat était juste exquis ! Très agréablement surprise par cette découverte ! 
    Si vraiment l'idée ne vous enchante vraiment pas, essayez les Pie (Tarte) ou les macaronis N' cheese ou encore le black pudding (qui lui est plutôt anglais).

    Amateurs de bière ? Sachez que certains Pubs font leurs propres breuvages... Et si vous êtes plutôt amateur de Whisky, vous ne serrez jamais déçu, qu'importe où vous vous rendez !

     

     

    Un des incontournables de la ville c'est évidemment le château . Sur les hauteurs de la ville, on ne peut pas le louper de nuit comme de jour ! La visite vaut le détour et a, une fois encore, été intelligemment organisée
    Prenez l'audioguide ! C'est une nécessité ! Et ensuite promenez-vous comme vous le souhaitez

    La visite est organisée en 25 points importants. Un de ces points vous intéresse davantage ? L'audio-guide vous invite à avoir plus d'information en appuyant sur les numéros annexes concernant le sujet. Un autre point ne vous intéresse pas plus que ça ? Contentez-vous simplement de l'explication de base. Un autre point ne vous intéresse pas du tout ? Hop, on zappe ! C'est pas moins d'une centaine de pistes qui ont été enregistrées en plus pour les passionnés. 

     

    Bref, vous pouvez passer des heures au château comme vous pouvez faire la visite en une ou deux heures et ce, en fonction de votre intérêt pour les lieux et l'Histoire. Mais la vue de la ville que vous avez de là-bas vaut le détour !

     

     

     

    Enfin, petite note d'humour, en quittant la Belgique j'annonçais à mes amis facebookien que "ma couleur de cheveux allait enfin passer inaperçu". En vérité, c'est un stéréotype qui a la vie dure et je n'ai pas croisé beaucoup de mes semblables rouquins ! Par contre, comme en Irlande, j'ai été séduite par la sympathie des autochtones. Et que ceux qui prétendent encore que les gens du nord sont froids, n'y ont jamais mis les pieds !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :